Mets-toi ça dans la tête ! (Chapitre 1)

Les meilleures stratégies d’apprentissage à la lumière des sciences cognitives. A l’usage des étudiants et de leurs enseignants

Synthèse du livre  « make it Stick ! The Science of Successful Learning». Par Peter Brown, Henry Roediger (PhD) et Mark Mcdaniel (PhD). 2016

Synthèse réalisée par Dr. Khalid Boutahar

Note d’introduction

Passionné par la psychologie de l’apprentissage rapide et efficace, et conscient des difficultés que les étudiants rencontrent dans ce parcours, je suis toujours à l’affût des dernières recherches sur le sujet. « Make it stick ! » est probablement  le meilleur ouvrage sur les recherches récentes au sujet des méthodes  efficaces d’apprentissage, méthodes qui respectent les processus naturels de fonctionnement du cerveau humain, que j’ai eu entre les mains depuis un certain temps. J’ai eu donc le désir de partager ce que j’ai retenu, et surtout le confronter avec mes propres pratiques.

Par ailleurs, me considérant moi-même comme un bon apprenant, j’étais curieux de savoir si, de manière inconsciente, je pratiquais au moins une partie des « techniques » recommandées par ces auteurs. Je me suis surtout référé à mon expérience d’apprentissage des langues (Français, anglais et allemand) : la mienne et celle de fille qui parlait couramment anglais dès l’âge de 8 ans (mieux que moi en tout cas) alors qu’elle n’avait encore jamais reçu de cours de la part de « professeurs ». En effet, elle et moi avons utilisé les méthodes « l’anglais en 90 jours » et « Assimil ». Par ailleurs, j’ai toujours attribué mon « bon » niveau de français à ma passion précoce pour  la bande dessinée (en noir et blanc, des années 70) et les romans d’aventure, alors que mes professeurs recommandaient des « ouvrages plus sérieux » mais beaucoup moins passionnants pour moi. C’est cette confrontation d’expériences, et la perspective de pouvoir « faire mieux encore » qui m’a encouragé à faire ce résumé.

Bon courage et…Bonne lecture !